Archives de catégorie : Événements

HF 6 : Mort d’un géant : photos d’Yves AUFFRAY du 5 au 30 octobre

 

J’ai vu le jour très loin de la vallée sidérurgique de la Meuse liégeoise à peine 4 mois après que le haut fourneau 6 – HF 6 pour les intimes – ait vomi ses premières tonnes de fonte.

Arrivé à Liège en 1980, en découvrant la noirceur, la pollution, la tristesse de la vallée vers Seraing, Ougrée, Tilleur, j’ai déclaré – sûr de moi  – « Moi ? Travailler dans la sidérurgie ? Jamais ! ».

Il y a maintenant 32 ans que j’y suis et que l’acier fait partie de ma vie de chaque jour.

Adolescent,  j’empruntais l’appareil photo de mes parents et je photographiais les bords de Loire.  Mon appareil photo m’a toujours accompagné et il était logique, voire presqu’un devoir moral, d’immortaliser ce géant endormi.

Un jour j’ai appris qu’on allait abattre le HF6.

Cette construction métallique fut, à sa naissance, le haut-fourneau le plus puissant d’Europe et cracha quotidiennement jusqu’à  4000t de fonte de ses entrailles.

En 1959, ironie, on l’appelait ESPERANCE.

En ce début d’hiver 2016 j’ai commencé à le regarder.

Non pas comme une curiosité sans âme mais avec les mêmes yeux que ses voisins, comme une part intemporelle du paysage.

J’ai même commencé à prendre en sympathie cette masse noire et rouille qui pendant tant de décennies a rythmé la vie de Seraing.

Le HF6 a vécu mais le HF6 est tombé.

 Ce jour-là toute la région s’est tue, recueillie comme lorsqu’on accompagne un être cher vers son dernier souffle.  Sur les joues endurcies d’anciens du HF6 j’ai vu couler des larmes … Tristesse et colère retenues.

Nombre d’entre eux l’ont fait vivre, l’ont dompté. Ils l’ont aussi maudit et injurié lorsqu’il prenait l’un des leurs ou le blessait dans sa chair.  Rapport d’amour ou de haine, tous l’ont respecté.

J’ai voulu le regarder comme ses voisins le regardaient, comme ils le voyaient chaque matin en sortant de chez eux, comme une part immortelle et figée du paysage.

J’y ai juste ajouté mon regard de photographe cherchant simplement à saisir sa silhouette jusque dans sa chute, jusqu’aux dernières poussières de son dernier soupir et partager avec vous ces images définitivement du passé.

Le vernissage est prévu le vendredi 5 octobre à partir de 18h

 

Location de vélos

Pour une heure ou une journée, profitez de nos vélos pour découvrir la ville.

La librairie, en partenariat avec l’hôtel Neuvice, propose des vélos de qualité pour une heure ou plus aux tarifs suivants :

– 1 heure : 5,00 €

– 2 heures : 8,00 €

– 1/2 journée (max. 4 heures) : 10,00 €

– 1 journée (max 8 heures) :  14,00 €

 

Une pièce d’identité est à laisser en dépôt.

 

Bonne route !